Sélectionner une page

Le Tour de l’Aude handisport 2015

 

«  Pendant quatre jours ce « raid » permet de multiplier les rencontres avec les écoliers, leurs enseignants et les clubs sportifs. Le tour de l’Aude handisport à la chance d’être remarquablement accueilli par les communes traversées. Il n’est pas de maire et de conseil municipal qui ait refusé le passage ».

C’est ainsi qu’est présenté  le Tour de l’Aude   2015 dans sa brochure.

Le tour de l’Aude 2015 en est à sa  13ème édition. Chaque année le tour est programmé tantôt dans le Carcassonnais ou comme cette année dans le Narbonnais sur un parcours total de 220 km, avec 30 communes traversées et la rencontre avec 20 écoles communales et ce  pendant quatre jours. Cette année le tour à eu lieu du 15 au 18 septembre.

Avec 80 participants, trois groupes sportifs composent la caravane, le handbike dont deux champions de France, de non-voyants en tandem et un groupe de seniors, tous venants de 11 départements. Le tout est encadré par les organisateurs et admirablement accompagné par un groupe de motards de l’association Motards Sécurité 11 et l’association de la Protection Civile.

Cette épreuve à un double objectif : sensibiliser et responsabiliser les jeunes du primaire : à chaque étape sont présents le public, les élus et surtout les écoliers pour échanger avec les participants. Un groupe d’élèves entoure le sportif et une animation à la fois ludique et pédagogique est organisée grâce à deux personnes exceptionnelles : Jean-Georges Chevalier et Julien Poinas dit «  Juju »  bien connu dans notre région. Habillés l’un en clown et l’autre pour le premier jour en écossais.

Ils  expliquent ce qu’est le handicap, pourquoi les participants sont handicapés et le fonctionnement du handbike. Les élèves interrogent spontanément et sans complexe, offrent un dessin à chaque handbikeur et non-voyant. L’émotion est grande parmi les non-voyants en entendant le joyeux accueil des enfants et les milles questions qu’ils leurs posent. Les échanges sont fructueux. Une initiative qui permettra de faire découvrir comment, malgré les accidents de la vie, certains, par le sport, dépassent leur handicap.

L’autre objectif de ce tour de l’Aude est la détection des handicapés moteurs pour les inciter à sortir et  leur donner la possibilité de faire un sport. La Fédération Départementale d’ handisport de l’Aude met à disposition du matériel tel que le handbike, tandem,  quad VIT et fauteuil de sport.

J’ai suivi la caravane pendant le premier jour : rendez vous à 7h30   au départ de Coursan  au nord de Narbonne pour un petit déjeuner, vers 8h30 accueil par les élus et à 9h départ  des participants entourés des enfants du primaire qui composèrent  une haie d’honneur, agitant drapeaux et ballons blancs. Et c’est parti pour 63 km en traversant les communes de Salles d’Aude, Fleury, St Pierre la mer, Gruissan, Narbonne (au stade), Vinassan et enfin  arrivée à 20h à Narbonne au palais du travail. Les repas étant fournis par les communes de Coursan, Gruissan et Narbonne. Un grand moment d’émotion pour l’accueil dans chaque commune de la part des enfants, des élus et du public. Et tout cela en traversant des paysages remarquables.

Le dernier jour c’est l’arrivée à Port la Nouvelle, dernière ville étape, avec l’accueil par les enfants de 6ème du collège de La Nadière et par Mr Ménard Patrice maire-adjoint délégué au sport et aux associations. Ainsi que par le nombreux public.

Un 13ème tour très réussi. Une épreuve qui mérite une large publicité nationale pour inciter les participants à venir plus nombreux chaque année.

 

Jean-Michel LOIZEAU