Sélectionner une page

Un brillant soleil et une bonne dose d’amitié étaient au rendez-vous ce jour là sur le plateau de Semnoz, au dessus d’Annecy.

Les douze intrépides de l’association ADEPA étaient accueillis par Jacques, le guide du Club Alpin Français qui allait les accompagner jusqu’au refuge.

Dès 10 h 00 l’équipe s’engageait hardiment sur les pistes avec une température de 19° au dessous de 0 qui allait perdurer tout au long de la journée.

Auparavant, tout le monde s’était employé à « emballer » Daniel dans la pulka qui allait lui permettre d’effectuer le trajet tracté par Isabelle (merci Isabelle) aidée par quelques volontaires (merci Sandrine, Jacques, Françoise et les autres…).

Après deux heures de marche dans la joie, les rires et la bonne humeur, le groupe parvenait devant le refuge en même temps que les nuages qui commençaient à envahir le paysage.

Le saucisson et le « coup de rouge » apportés par les participants étaient alors les bienvenus avant de passer à table et d’apprécier la chaleur du refuge et la Baugiflette réparatrice.

La petite Stéphanie qui a parfaitement suivi le train déclare, à juste titre que nous sommes arrivés dans la maison du Père Noël (la situation et le décor correspondent !).

Dès la fin du repas les aventuriers prennent le chemin du retour en appréciant particulièrement la présence de Jacques compte tenu de la visibilité extrêmement réduite.

Le brouillard se dépose sur les cheveux, les sourcils, les cils et transforme peu à peu le visage de chacun en masque de glace.

Deux heures et demi seront nécessaires au retour jusqu’au parking où nos « héros » ravis mais fatigués allaient récupérer leurs voitures non sans avoir bénéficié d’une boisson chaude (il fait toujours – 19°).

Encore une excellente journée à inscrire à l’actif de notre association qui nous permet d’accomplir des « exploits » que nous n’aurions peut-être même jamais tentés lorsque nous étions valides !!!