2 mars 2017

2017 – Canada

Après une première édition en 2012, j’ai décidé de renouveler pour notre association ADEPA cette belle et magique aventure, dans l’immensité des paysages immaculés de neige chez nos cousins Canadiens !
Notre groupe se compose cette année de 20 personnes dont 13 amputées ( 1 amputé bilatéral, 2 amputés désarticulés de hanche, 6 fémoraux et 4 tibiaux).
Nous voulons prouver une fois de plus que notre envie, notre force, et notre volonté dépassent notre handicap. Nous accédons ainsi aux mêmes loisirs et aux mêmes plaisirs que tout le monde. Avec un sacré avantage, savoir apprécier pleinement chacun de ces moments

J’appellerai notre expédition: « ADEPA… Des Caribous! » pour le petit jeu de mot!
Tous les jours je posterai sur mon mur quelques photos et le résumé de la journée.

Alors commençons. ….

ADEPA des caribous #1

Après un réveil très matinal  pour certains, nous nous sommes retrouvés à l’aéroport Charles de Gaulle. Nous avons pu embarquer sans difficulté puisque la redoutable fouille au corps n’a été que minimaliste! 8 heures plus tard, après une promiscuité telle qu’on la connaît dans les avions nous avons pu dégourdir jambes et prothèses sur le sol de Montréal  sous une pluie battante!.
Nous nous sommes tout de suite mis à la coutume locale, nous avons dîné dans une brasserie pub: bières, poutine, musique et écrans géants de hockey ! Maintenant c’est certain nous sommes de vrais Canadiens prêts pour vivre cette belle aventure… à fond

Quelques Photos en bas de page…

ADEPA …. des Caribous! #2

Cette deuxième journée a débuté par un réveil encore matinal pour certains: décalage horaire ou jeunes fêtards sur le même étage!!! Après un bon petit dejeûner, nous voici partis, par petits groupes, au gré de nos envies, à la découverte de Montréal sous le soleil, mais avec malgré tout des températures très froides et quelques flocons de neige de temps à autre. De la ville souterraine en passant par la place des Arts, sans oublier la place Jacques Cartier, nous avons rejoint les quais du Saint Laurent. Montréal est un mélange surprenant où les différents styles architecturaux se côtoient. Il n’est pas surprenant de voir des buildings surgir aux pieds des églises !
Puis à 14h nous avons fait connaissance de Frédéric et François, nos 2 guides fort sympathiques! Et zou, les bagages chargés dans les 2 mini bus, en route pour rejoindre 3h plus tard nos magnifiques chalets en bois ronds à Sainte Christine. Le paysage se modifie au fur et à mesure de la route. Le bitume laisse place aux grandes étendues neigeuses à perte de vue! Une fois installés dans les 2 chalets, petits défilés pour tester les vêtements grands froids ( désolée pour les célibataires du groupe mais c’est mort pour pêcho ici, la tenue est loin d’être sexy 🙂  et nous voici à nouveau tous réunis pour un apéro bien mérité. S’en suivra des bonnes lasagnes que nous avons réchauffées! Ah oui, pour votre information, les frigos étaient rempli à notre arrivée! Trop bien! 23.20, fin d’une bonne journée. Notre lit nous tend les bras et nos yeux à moitié fermés pétillent déjà en pensant à la journée du lendemain qui nous attend…… chiens de traîneaux.

 

ADEPA des caribous #3

Notre 3eme journée était une des journées le plus attendue par tous. Nous avons fait du chien de traineau. C’était magique ! Nous étions si peu parmi tous ces chiens. Il y en avait plus de 150! Le groupe s’est reparti en 4 et chaque petit groupe a rejoint ensuite un muscher!
Nous avons commencé par préparer l’attelage des traîneaux: récupérer les chiens leur mettre le harnais . Puis quand tous les groupes ont été prêts alors s’en est suivi un concert d’aboiements comme jamais on avait pu entendre. …. les chiens trépignaient d’impatience de nous emmener promener au milieu de la forêt.
Nous étions 2 par traineau, un assis dans la barquette et l’autre à s’improviser muscher. Nous voici donc partis . Ce silence du traineau qui glisse dans cette nature où les paysages de sous bois comme les grands champs recouverts de neige s’étendent à perte de vue !
Quelque spectacle! Quelques virages mal négociés ont permis à certains le chavirement des traîneaux pour privilégier quelques roulés boulets mémorables! Heureusement sans casse…! N’est ce pas Daniel, Brigitte, Sébastien, manu et Jean pierre 😉 ?
Bizarrement ce sont les chiens qui ont couru mais c’était nous les plus fatigués 😮 ? A méditer……Merci à Alaska, Bloomer, Cognac, Sky, Smarties, Hermon. Island et leurs copains copines… ! Alors c’est pourquoi dès le retour au chalet nous nous sommes détendues pour certains dans le spa! Puis pour permettre une bonne hydratation, rien de tel qu’un bon monitoring! Merci Daniel, notre barman attitré ! Nous finirons la soirée tous ensemble au resto!
A demain pour de nouvelles aventures………ADEPA … Des caribous!

 

ADEPA des caribous #4

Comme le temps passe vite ici.La moitié de notre séjour s’est déjà écoulé ….
Nous avons eu une journée plutôt tranquille, avec un beau soleil, histoire de bien se requinquer pour les 3 jours de motoneige qui nous attendent 🙂
Au programme: pêche sur lac gelé, heureusement que nous ne comptions pas sur notre pêche pour le repas du midi… ne cherchez pas de photos de truites, nous n’en n’avons point mis! Et pour cause…..! Du coup certains ont tenté leur chance en descente de bouée sur neige et là, j’avoue, … rires et cris garantis!
De vrais gosses 🙂 . Ensuite un bon repas typique de cabane à sucre nous attendait : oreilles du Christ! Et oui, croyez moi, et il y en avait à profusion! Laissons un peu de suspens…. Les curieux iront chercher sur google ce que c’est. Il y avait aussi des beans au sirop d’érable ( c’est étrange mais ça se mange ) , du porc au sirop d’érable, et en dessert devinez quoi ? …. Encore du sirop d’érable. Euh, plus précisément de la tire d’érable étalée devant nous sur la neige! Pour ceux qui ne connaissent pas non plus… Google …. donc nous avons pu déguster un suçon à la tire d’érable ! Oui oui , un suçon! C’est comme ça qui disent les Canadiens. Il y a des mots qui ne veulent pas dire la même chose entre le Canada et la France. Notamment un suçon est une sucette et inversement 🙂 .
Après nous avons rencontré un trappeur qui nous a expliqué sa passion et son métier. La soirée se terminera par un dîner prévu et une animation devant un feu de bois en extérieur et du whisky au SIROP D’ÉRABLE . Ensuite nous commencerons de nous préparer psychologiquement à affronter la journée de pluie annoncée pour la motoneige. Il va falloir improviser pour empaqueter de plastique nos prothèses afin qu’elles ne se mouillent pas.
A demain pour vous raconter notre première journée de motoneige ….

 

ADEPA des caribous #5

TREMPÉS ….. jusqu’aux …… euh? os…. ou prothèses ! Enfin bref….. à essorer je dirai même plus! C’est le prix à payer pour faire du motoneige sous une journée complète de pluie ! On ne peut pas avoir tous les jours du soleil.
Mais c’est pas grave ! On a  » kiffé » quand même . Nous avons appris à dompter nos 900 cc…malgré quelques free style inconsidérés…
Les rebelles ne se sont pourtant pas toutes laisser dompter aussi facilement qu’on l’aurait souhaité .
Les paysages étaient sublimes….. dégradés de blanc, vastes espaces lactés, forêts boréales, bras de fleuves argentés, et brumisateur vivifiant 🙂 .

Nous avons fait escale pour déjeuner dans un relais de motoneige à la cuisine traditionnelle. Le sirop d’érable était une fois de plus au menu. Nous finirons la soirée autour d’une bonne fondue Québécoise…
Espérons une météo plus clémente demain pour notre raid motoneige de 2 jours.

 

ADEPA des caribous #6

Étant donné les journées raids motoneige bien chargées et le peu de réseau….le journal ADEPA des caribous a été reporté.
Alors reprenons où nous nous étions arrêté. …
Le 6eme jour nous avons enfourché devant les chalets nos montures mecaniques. Il nous a déjà fallu les dégeler, voire même les secouer pour pouvoir réussir à démarrer tellement la glace s’était installée pendant la nuit. Philippe, contraint de rester au chalet surveillait de près les manoeuvres! En effet, ses cotes n’ont pas supporté la 2eme sortie de route de la veille… il aura droit à une visite québecoise en extra….. celle des urgences de l’hôpital de boulevard laurier à Québec!
Et nous voici partis sous la neige et temps gris ( mais peu importe le temps, ce qui compte c’est la motoneige!) pour un circuit de plus de 200km à travers bois, champs, ou en bordure de lac en direction du nord, pour rejoindre la mauritie . Comme nous avions ressenti la veille une certaine inquiétude ;-)de nos 2 guides Fred & François suite aux 3 sorties de route, nous nous sommes efforcés de dompter l’engin et nous y sommes arrivés ! :-)plus une seule incartade durant le raid. Nous avions pris de l’assurance mais aussi les conseils avertis de nos guides nous ont permis de nous éclater à rouler sur tous ces blancs manteaux. …la pause de midi dans un tout petit refuge a été bien appréciée par tous. Le feu est entretenu naturellement par tous les motoneigistes qui s’arrêtent ici. Nous avons pu ainsi nous réchauffer et manger le bon casse coûte préparer par Fréd & François. Miam miam…Les sandwichs réchauffés sur le poêle à bois. Distribution de chaufferettes pour les passagers qui avaient froid aux pieds et mains ( ah oui seuls les conducteurs avaient le privilège d’avoir des poignets chauffantes) et c’est reparti. …. Nous sommes arrivés tard dans la soirée au refuge Odonak . Évidemment, dans la noirceur et dans la froideur…!:-)

ADEPA des caribous #7

Une bonne nuit de repos était bien nécessaire car le lendemain nous attendait une plus dure journée ! Plus de km, des températures très très basses. … jusqu’à -24 ( des ressentis jusqu’à -28) mais sous un très beau soleil! Tout le monde était prêts pour repartir à 8h30. Nous avons à nouveau traversé de magnifiques paysages et même roulé sur une portion de lac gelé ( sans tomber à l’eau) ! C’était que du pur bonheur! Tout le monde avait la banane! Malheureusement comme toutes les bonnes choses ont une fin, il nous a bien fallu rendre les motoneiges en fin de journée. Ainsi que nos vêtements grands froids. 🙁
C’est à partir de ce moment qu’on se rend bien compte de l’importance de s’habiller très très chaudement au canada! Sinon…ouille ouille ouille….Nos guides nous ont emmené sur Québec pour notre dernière soirée.
L’hôtel était très sympa. Certains poursuivront la soirée dans des pubs Quebequois. Sacrée ambiance. Les Quebequois sont de bons fêtards.. et les québecoise sont très réchauffées !

 

ADEPA des caribous #8

Visite libre le matin de la ville de Québec sous un froid saisissant. …cette ville en bordure du fleuve Saint laurent avec son château et ses portes qui mènent à la vieille ville est magnifique. Puis en fin de matinée, direction pour un déjeuner chez les amérindiens. Nous n’étions pas au bout de nos surprises….Une fois le pacte signé entre ADEPA et la tribu d’ amérindiens ….:-) nous avons fumé le calumet de la paix avant d’aller découvrir leur culture !
Et puis est venu le temps de remonter dans les minibus pour repartir pendre notre avion retour.
Nous avons quitté devant l’aéroport l’âme en peine nos 2 supers guides qui se sont occupés de nous admirablement pendant tout notre séjour.
Fred & François encore mille mercis pour votre gentillesse, votre générosité, votre bonne humeur et surtout votre PATIENCE;-)
Nous garderons tous de ce séjour que de merveilleux souvenirs… tant sur la beauté des paysages, que des activités hors du commun, mais aussi sur les belles rencontres faites au sein des participants.
Alors pari gagné. ….
ce fût ….
LA PLUS BELLE SEMAINE DE NOTRE VIE!
Petit clin d’oeil à Fred & François 😉